Prescription d’activités physiques adaptées à des patients en ALD

Garant de la qualité des soins et de la sécurité des patients

Actualité de l'ordre

> Mardi 21 mars 2017 : Séminaire du Conseil national de l'Ordre

« Relations thérapeutiques, relations intimes, relations non consenties, comment respecter les droits du patient dans l’exercice de la masso-kinésithérapie ? »

Actualité de l'ordre

> France - Espagne

Une convention pour agir auprès des institutions européennes

Actualité de l'ordre

> Accords France Liban

Signature d'une convention entre les deux ordres pour promouvoir la coopération

Actualité de l'ordre

> Réunion des présidents des conseils régionaux de l’ordre

Les présidents des conseils régionaux et interrégionaux de l’ordre sont réunis ce mercredi 15 février au siège du Conseil national à Paris. Parmi les sujets à l’ordre du jour, citons les élections 2017 et un point d’information sur la rédaction et la publication des textes concernant la réforme territoriale ainsi qu’une présentation de l’ordonnance instaurant le principe d’un accès partiel à la profession.

Actualité de l'ordre

> Réunion du Conseil scientifique

Le Conseil scientifique de l’Ordre s’est réuni le vendredi 3 février en présence du Professeur Isabelle Richard, doyenne de la faculté de médecine d’Angers.

Mon ordre TV

Mon ordre TV

Chaîne YouTube de l'Ordre des Masseurs KinésithérapeutesChaîne Dailymotion de l'Ordre des Masseurs Kinésithérapeutes

21/03/2017
Séminaire "Relations thérapeutiques, relations intimes, relations non consenties, comment respecter les droits du patient dans l’exercice de la masso-kinésithérapie ? " - Paris.

17/03/2017
Réunion Commission Formation.

16/03/2017
Séance du Haut Conseil des Professions Paramédicales au Ministère des Affaires sociales et de la Santé.

16/03/2017
Réunion du comité stratégique du Service Public d'Information en Santé (SPIS) au Ministère des Affaires sociales et de la santé.

16/03/2017
Réunion du Bureau.

Agenda

L'ordre dans les territoires

L'ordre dans
les territoires

Prescription d’activités physiques adaptées à des patients en ALD

6 janvier 2017

Le décret n° 2016-1990 du 30 décembre 2016 relatif aux conditions de dispensation de l’activité physique adaptée prescrite par le médecin traitant à des patients atteints d’une affection de longue durée a été publié au Journal officiel de la République française le 31 décembre. Ce texte qui entrera en vigueur le 1er mars prochain fera l’objet d’une note d’instruction ministérielle qui en précisera les modalités pratiques d’application.

Le Conseil national s’est fortement impliqué dans la rédaction de ce décret afin de valoriser le rôle préventif des kinésithérapeutes.

Le texte établit une définition de l’Activité physique adaptée telle qu’elle a été proposée par le Conseil national et qui consiste en une action de prévention au moyen de techniques physiques et sportives. Il la distingue des actes de rééducation réservés aux professionnels de santé.

Il protège les patients les plus fragiles en précisant, notamment, les limitations fonctionnelles sévères au-delà desquelles seuls les professionnels de santé sont habilités à dispenser des actes de rééducation ou une activité physique, adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical.

affiche-ald-1_basse_definition

La prise en charge de ces patients présentant des limitations fonctionnelles sévères ne pourra se faire qu’en s’appuyant sur un bilan fonctionnel établi par des professionnels de santé, en particulier les kinésithérapeutes.

Ce texte donne toute leur place aux kinésithérapeutes, également professionnels du sport, dans la dispensation de l’activité physique adaptée.

Rappelons à cet égard que vous pouvez exercer la fonction d’éducateur d’une activité physique ou sportive et user de ce titre après avoir obtenu votre carte professionnelle d’éducateur sportif auprès du préfet du département (http://www.ordremk.fr/exercer-la-profession/exercer/obtenir-ma-carte-deducateur/ ).

Cette double compétence des kinésithérapeutes permettra de garantir les meilleures conditions de sécurité aux patients en affection de longue durée dans le cadre de l’activité physique adaptée qui leur serait prescrite.

Ci-après les visuels en téléchargement :

Visuels en haute définition

Visuels en basse définition