France Mourey nommée au Conseil national des Universités

Actualité des kinés.

Le Journal officiel de la République Française du 26 décembre a publié l’arrêté du 6 décembre 2019 portant nomination au Conseil national des universités pour les disciplines de santé.

France Mourey, kinésithérapeute et enseignante chercheuse, professeure des Universités à l’université Bourgogne Franche-Comté, laboratoire INSERM cognition, action et plasticité va siéger dans le premier collège (celui des professeurs) pour les disciplines des sciences de la rééducation et de la réadaptation.

Cette nomination intervient suite à la création, le 30 octobre dernier d’une section des sciences de la rééducation et de la réadaptation au Conseil national des universités.

France Mourey est membre du Conseil scientifique du conseil national. Nous lui adressons nos plus vives félicitations.

Cette nomination est pour nous l’occasion de saluer l’engagement de longue date de nombreux kinésithérapeutes dans d’exigeants parcours universitaires. En effet, si plus de 120 kinésithérapeutes ont soutenu une thèse de sciences, 3 sont professeurs des universités : Pierre Portero, Alain Hamaoui et France Mourey, 2 sont maitres de conférence et titulaires d’une habilitation à diriger des recherches : Nicolas Pinsault et Serge Mesure, 5 sont maitres de conférence : Annabelle Couillandre, Jean-Philippe Régnaux, Laurent Foucaud, Antoine Dany, Sébastien Leteneur et 3 sont titulaires d’une habilitation à diriger des recherches : Jacques Vaillant, Alexandre Kubicki, et Arnaud Choplin.

Rappelons que c’est à sa seule initiative que la profession s’est dotée d’une véritable « masse critique » d’universitaires pour accompagner la kinésithérapie sur la voie de la recherche et de l’excellence. Qu’ils en soient ici remerciés.

Les autres membres du premier collège pour les disciplines des sciences de la rééducation et de la réadaptation sont : Jean-René Cazalets, directeur de l’institut de neurosciences cognitives et intégratives d’Aquitaine et Peggy Gatignol, orthophoniste et professeure à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) Sorbonne université.

Les membres du deuxième collège (celui des maitres de conférence) sont : Chantal Chavoix, ergothérapeute et membre de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale-université de Caen ; Anaïk Perrochon, Docteur en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives, Maitre de Conférence à l’Institut Limousin de Formation aux Métiers de la Réadaptation (ILFOMER) et James Rivière, psychomotricien, Maître de conférences en psychologie du développement à l’université de Rouen.

Si ces premières nominations relèvent du pouvoir ministériel,  notons que le  renouvellement des membres des collèges fera à l’avenir l’objet d’une élection.

Lire l’arrêté