Les kinésithérapeutes ont une excellente image auprès des Français

Actualité des kinés.

Selon l’institut Odoxa *, 92 % des Français ont une bonne opinion des kinésithérapeutes ! Ce chiffre les place au 4e rang après les infirmières (95%), les sages-femmes (94%) et les aides-soignants (93%). Il est aussi très légèrement au-dessus de la moyenne observée (91%) pour l’ensemble des professions libérales de santé (PLS).

Si on interroge uniquement les professionnels de santé, 91 % d’entre eux ont une bonne opinion des kinésithérapeutes.

Autre chiffre : 92 % des Français pensent que les kinésithérapeutes entretiennent de bonnes relations avec leurs patients. Pour cet item, ce chiffre, supérieur aux résultats observés en Allemagne, en Angleterre, en Italie ou en Espagne, place les kinésithérapeutes au 3e rang des professionnels de santé. Le taux atteint d’ailleurs 94 % quand on interroge des Français qui sont en contact plusieurs fois par an avec un masseur kinésithérapeute…

Odoxa a également interrogé les Français sur les grandes réformes en santé. L’enquête dévoile qu’ils sont par exemple majoritairement favorables aux aides à l’installation des jeunes médecins, à la vaccination par les pharmaciens et infirmiers ou encore au reste à charge zéro pour les soins dentaires.

* « Baromètre santé 360 » d’Odoxa pour Orange, la Nouvelle entreprise humaine en santé (Nehs, ex MNH), l’Agence des systèmes d’information partagés de santé (Asip santé), la chaire santé de Sciences Po, Le Figaro santé et France Inter. Sondage réalisé sur internet auprès de 996 Français âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population française les 2 et 3 octobre ainsi qu’auprès de 697 professionnels de santé, dont 591 libéraux (médecins, infirmiers, aides-soignants, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes, pharmaciens et dentistes), qui ont répondu entre le 28 septembre et le 23 octobre.

À voir aussi

Actualité de l'ordre

Colloque « La réforme des professions de santé : entre droit européen et ordonnances »

Pascale Mathieu, Présidente de l’Ordre, a participé ce 14 novembre avec les représentants des...

Lire la suite