L’Ordre présente ses attentes pour la kinésithérapie

L’Ordre a formulé une série de propositions de réforme de la profession. Vous les trouverez ci-dessous. Elles ont été récemment remises aux conseillers de Madame Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé. Elles visent à « replacer la kinésithérapie au cœur des enjeux de santé publique pour mieux répondre aux besoins de la population. » Ces propositions constituent des attentes fortes de la part des 88 000 kinésithérapeutes qui dispensent plus d’1,8 million d’actes par jour.

Ces attentes se déclinent en 5 thèmes :

  • Favoriser les prises en charge préventives ;
  • Prendre en charge les affections de longue durée (ALD) ;
  • Lutter contre la désertification sanitaire ;
  • Créer une filière universitaire en kinésithérapie pour développer la recherche et l’innovation ;
  • Contrôler efficacement les diplômes européens.

Elles seront présentées à tous les ministères concernés dans les semaines à venir.

Documents
à télécharger