Stationnement des kinésithérapeutes

L’Ordre alerte le ministère de l’Intérieur.

Actualité des kinés.

Les kinésithérapeutes qui, dans les grandes agglomérations urbaines, se rendent au domicile de leurs patients rencontrent fréquemment des difficultés de stationnement et doivent souvent acquitter des contraventions. Certains conseils départementaux ont alerté les maires des grandes villes qui les concernent.

Pour sa part, la présidente du conseil national de l’Ordre, Pascale Mathieu a écrit à monsieur Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur des problèmes rencontrés par les kinésithérapeutes libéraux à ce propos. Elle lui a rappelé qu’une circulaire attire déjà l’attention de ses services pour faire bénéficier les auxiliaires médicaux de « certaines tolérances. » Elle lui demande de rappeler ces règles « au besoin en les rendant plus souples et plus favorables. »

Le délégué interministériel à la sécurité routière a été saisi de ce dossier dont nous vous tiendrons informés de la suite qui lui sera donnée.

Lire ci-après les courriers de la présidente de l’Ordre et la réponse du Ministre.