Kinésithérapeutes, faites-vous vacciner contre la grippe

Actualité des patients

Le 6 octobre dernier lors des Entretien de Bichat, la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, lançait officiellement la campagne annuelle de vaccination contre la grippe. Pascale Mathieu, présidente de l’Ordre, montrait l’exemple en se faisant vacciner contre cette maladie, qui peut toucher chaque année jusqu’à 6 millions de personnes et qui a provoqué plus de 14 000 décès en 2016.

Les kinésithérapeutes, qui constituent la troisième profession de santé en France, dispensent plus de 2 millions d’actes par jour. Ils sont au contact des patients les plus fragiles. Les personnes de plus de 65 ans et les malades chroniques sont particulièrement exposés au virus de la grippe, la maladie pouvant entraîner chez elles de graves complications. Il est donc important, pour les kinésithérapeutes, de protéger les patients contre d’éventuels virus et de se protéger eux-mêmes.

Enquête : les kinésithérapeutes et la vaccination

Consciente des enjeux de santé publique liés à la vaccination, la présidente de l’Ordre, Pascale Mathieu a décidé de lancer une grande enquête, en partenariat avec TousPourLaSante.Tv, dès septembre 2017, auprès des kinésithérapeutes.

Quelques chiffres à noter dans l’enquête. En France, 46 % des professionnels de santé étaient vaccinés contre la grippe en 2016/2017. Ce chiffre descend à 23 % pour les kinésithérapeutes. Cette proportion augmente avec l’âge. (47 % des plus de 61 ans sont vaccinés). Si les kinésithérapeutes ont, de manière générale, une perception plutôt bonne de l’intérêt de la vaccination, ils sont opposés à son côté obligatoire.

Signalons enfin que plus les kinésithérapeutes sont jeunes, moins ils semblent avoir été informés sur la vaccination.

Retrouvez ici, les résultats complets de cette enquête.

La stratégie de cocooning

Afin de réduire les risques de contamination pour les patients les plus difficiles à vacciner correctement et chez lesquels le vaccin pourrait avoir des effets indésirables, on procède à la vaccination de l’entourage le plus proche, le cocoon familial. C’est ce que l’on appelle la stratégie du cocooning. On minimise ainsi le nombre de personnes susceptibles de transmettre l’infection.

Émission « Et si on s’attaquait à la grippe ? »

En octobre dernier, Pascale Mathieu a participé, avec de nombreux autres acteurs de santé publique à une émission de TousPourLaSante.Tv sur le thème de la grippe. Elle y a notamment rappelé le rôle essentiel des professionnels de santé et la nécessité de leur vaccination.

Pour revoir l’intégralité de l’émission :

Et si on comprenait la Grippe ?

Et si on pouvait éviter la Grippe ?

Et si on parlait de l’efficacité du vaccin contre la Grippe ?

Et si le vaccin contre la grippe était une histoire de sous ?

Et si on s’intéressait aux effets indésirable potentiels du vaccin ?

Et si on demandait l’avis des pharmaciens ?

Et aussi sur la chaine « Tous pour la sante« .

À voir aussi

Actualité des kinés.

Enquête sur la vaccination

Résultats de la grande enquête lancée par l’Ordre sur la vaccination des...

Lire la suite
Actualité des kinés.

Vaccination des Professionnels de Santé :

Répondez à une grande enquête C’est lors des Entretiens de Bichat qu’avait été lancée, en...

Lire la suite