Mission d’accompagnement

L’Ordre accompagne les masseurs-kinésithérapeutes dans leurs missions quotidiennes, quel que soit leur mode d’exercice.

Conciliation et gestion des conflits

Les Conseils départementaux sont chargés par le législateur d’organiser des conciliations dès lors qu’un confrère est mis en cause.  Elle vise à tenter de régler les conflits ou les litiges qui opposent des kinésithérapeutes entre eux, ou un kinésithérapeute et un autre professionnel de santé, ou un kinésithérapeute et un patient.

Il suffit d’une simple plainte pour que le plaignant et le mis en cause soient convoqués. Chacun est entendu par des conciliateurs, membre du conseil. Ceux-ci font preuve de neutralité et d’impartialité. Le but recherché est d’obtenir un accord entre les deux parties qui signent alors un procès-verbal de conciliation ce qui permet d’éteindre le litige.

Si le litige ne peut être réglé par cette procédure, la plainte, accompagnée du procès verbal de non conciliation, est transmise à la chambre disciplinaire de première instance par le Conseil départemental. Celui-ci, réuni en séance plénière, décide par un vote de s’y associer ou pas.

Accompagnement administratif quotidien

L’Ordre a pour mission de vérifier la conformité des contrats conclus par les kinésithérapeutes dans le cadre de leur activité professionnelle. Les Conseils départementaux de l’Ordre vérifient leur conformité aux dispositions du code de déontologie et font en sorte que les kinésithérapeutes ne s’exposent pas à contrevenir aux principes de moralité ou d’indépendance qu’exige l’exercice de la profession.

Des modèles de contrats, régulièrement actualisés, sont mis à disposition sur le site de l’Ordre, constituant ainsi pour les praticiens une ressource essentielle.

À voir aussi

Mission juridictionnelle

Le législateur a confié aux Ordres le pouvoir de rendre la justice. Cette justice est rendue...

Mission d’entraide et de soutien

Afin de venir en aide aux masseurs-kinésithérapeutes,...

Les commissions du CNO

Les commissions travaillent en lien...