Disparition de Jacques Vléminckx

Actualité des kinés.

Jacques Vléminckx qui fut président de la FFMKR de 1979 à 1994 est décédé le 23 mars. Il avait 88 ans.

Diplômé d’État en 1952, Jacques Vléminckx a rapidement donné une orientation obstétricale à sa pratique. Membre de la société française de psycho prophylaxie obstétricale, il anima un cercle d’étude sur la préparation à l’accouchement sans douleur ce qui était novateur à l’époque. Il était également chargé du cours de législation professionnelle à l’IFMK de Berck.

Entré au syndicat des masseur kinésithérapeute du Pas-de-Calais en 1960, il en a pris la présidence en 1963. Après avoir intégré le conseil fédéral de la FFMKR, il en devint secrétaire général chargé de la sécurité sociale en 1968, puis vice-président en 1975 et président en 1978. Il occupa ce poste jusqu’en en 1994 année où il démissionna pour passer le relais à François Maignien.

Il fut membre de la délégation française auprès du comité de liaison des kinésithérapeutes de la CEE. Il siégea longtemps au Centre national des professions de santé où il fut un ardent défenseur d’une interprofessionnalité dans laquelle la place des professions prescrites et notamment des kinésithérapeutes serait largement valorisée.

Jacques Vléminckx a siégé à la Section des assurances sociales de l’Ordre des médecins avant que les kinésithérapeutes ne disposent de leurs propres sections des assurances sociales. Il fut également administrateur de la MACSF.

Il était chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur et Officier dans l’Ordre national du Mérite.

A son épouse, ses enfants, ses petits-enfants et ses arrière-petits enfants ainsi qu’à tous ses proches, nous adressons nos plus sincères condoléances.