Enquête : les kinésithérapeutes face aux violences faites aux femmes

Actualité des kinés.

Alors que le confinement a entrainé une aggravation des violences conjugales, le rôle des professionnels de santé pour les détecter et les prendre en charge est plus important que jamais.

C’est pourquoi nous diffusons ce questionnaire qui doit permettre de faire un état des lieux de vos pratiques professionnelles en la matière et de connaître votre formation sur ces questions ainsi que vos besoins dans ce domaine spécifique.

Il a été élaboré en collaboration avec la Mission interministérielle pour la protection des femmes et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF), les IFMK, la FNEK, le SNIFMK et le ministère des Solidarités et de la Santé. La MIPROF a pour mission notamment de former les professionnel.le.s de santé dans la prise en charge des femmes victimes de violences.

Seulement 5 minutes vous seront nécessaire pour compléter ce formulaire en cliquant sur les liens ci-dessous. Ce questionnaire est anonyme et restera accessible jusqu’au 10 juillet.

Ce questionnaire étant diffusé par les autres instances et associations professionnelles, nous vous remercions de le compléter une seule fois.

Vous êtes étudiant.e.s, répondez ICI
Vous êtes kinésithérapeute en activité, répondez ICI