Quel document faut-il transmettre au médecin dans le cadre d’une prescription ?

Actualité des kinés.

Les commissions « éthique et déontologie » et « exercice » du Conseil national ont rédigé une note rappelant les documents à transmettre obligatoirement au médecin dans le cadre d’une prescription médicale.

Les documents qui doivent être rédigés à l’attention du médecin prescripteur sont définis par l’article R4321-2. Pour Frédéric Srour, président de la commission éthique et déontologie, « au-delà de l’obligation légale, la transmission de ces documents dans le cadre de la coopération entre le médecin et le kinésithérapeute permet d’améliorer la prise en charge des patients. Le bilan aboutira au diagnostic du kinésithérapeute qui sera posé à la suite d’un raisonnement clinique programmé et permettra la mise en œuvre du traitement le plus adapté dans le cadre d’une démarche Evidence Based Pratice. »

Le bilan : diagnostic, objectifs de soin, choix des actes et techniques

Le kinésithérapeute établit un diagnostic « en s’aidant dans toute la mesure du possible des méthodes scientifiques les mieux adaptées et, s’il y a lieu, de concours appropriés. » Pour y parvenir, il réalise un bilan qui comprend, outre le diagnostic kinésithérapique, « les objectifs de soins, ainsi que le choix des actes et des techniques qui lui paraissent les plus appropriés. » Ce bilan doit être tenu à la disposition du médecin prescripteur.

La fiche de synthèse du traitement

Le kinésithérapeute doit également rédiger une fiche de synthèse du traitement mis en œuvre. Tenue à la disposition du médecin, elle doit lui être transmise à l’issue de la dernière séance de soins dans les cas suivants :

  • si le nombre de séances a été égal ou supérieur à dix,
  • s’il a fallu modifier le traitement initialement prévu,
  • si une complication est apparue pendant le déroulement du traitement.

Pour rappel, les documents numériques qui comportent des données personnelles doivent être transmis par l’intermédiaire d’une messagerie sécurisée.

Lire ici l’intégralité de la note.