Réouverture des cabinets de kinésithérapie : patients, ce que vous devez savoir

Le 10 mai dernier, l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes a recommandé la poursuite de la reprise des soins au cabinet, sous conditions

De quoi s’agit-il ? Pouvez-vous retourner chez votre kinésithérapeute et sous quelles conditions ?

Vous le savez, la situation sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19 en France est toujours sérieuse malgré la levée du confinement.  L’objectif d’endiguer la transmission du virus et de protéger les patients comme les kinésithérapeutes demeure prépondérant.

Toutefois, il est également crucial d’éviter toute perte de chance du fait d’une rééducation suspendue ou retardée.

Aujourd’hui, les contraintes de circulation sont levées et vous pouvez à nouveau être pris en charge au cabinet de votre kinésithérapeute à condition que celui-ci puisse garantir le respect des mesures barrières et (son) un rapport risques-bénéfices qu’il saura évaluer, notamment en fonction de votre âge et de vos facteurs de risques. Le cas échéant, il pourra vous proposer des soins à domicile et/ou du télésoin.

Cette nouvelle étape de reprise d’activité au sein des cabinets implique à nouveau des changements de comportements et d’habitudes qui constituent des freins à une reprise “normale” de votre prise en charge. Ce passage obligé n’est qu’une étape avant un retour à une situation normale nous l’espérons le plus rapidement possible.

Plusieurs cas de figure

Plusieurs cas sont possibles, sachant que le télésoin est désormais autorisé et que les visites à domicile plutôt qu’au cabinet sont, pour les personnes vulnérables (âgées de plus de 70 ans, diabétiques, immunodéprimées, obèses…), à évaluer selon une balance entre les risques et les bénéfices  :

Quelles mesures d’hygiène à respecter au cabinet ?

Si vous avez des symptômes : fièvre, toux, difficultés à respirer, fatigue, perte du goût et de l’odorat, maux de gorge : contactez votre médecin et ne vous déplacez pas.

Prenez rendez-vous avec votre kinésithérapeute à distance (téléphone, mail…). Dès lors qu’il est en mesure de vous accueillir dans son cabinet, vous devez respecter un certain nombre de règles :

  • Au cabinet :
    • Portez un masque,
    • Frictionnez-vous les mains avec du gel hydroalcoolique,
    • Respectez les mesures barrières, restez à plus d’un mètre des autres personnes,
    • Ne serrez pas la main,
    • Autant que possible, transmettez vos documents de manière numérique.

Votre kinésithérapeute vous indiquera la marche à suivre durant les soins.