Première rentrée pour les étudiants de l’école universitaire de kinésithérapie du Centre-Val de Loire

Actualité des kinés.

Lors de la seconde journée de déplacement en région Centre Val de Loire, les membres du bureau du CNOMK ont participé à la première rentrée à l’École Universitaire de Kinésithérapie du Centre-Val de Loire (EUKCVL) des étudiants en kinésithérapie.

Au cours de cette cérémonie de rentrée sont intervenus Pascale Mathieu, présidente du Conseil national de l’ordre, Ary Bruand, président de l’université d’Orléans, Anne Leclercq, vice-présidente du Conseil régional du Centre-Val de Loire, Jacques Bergeau, conseiller pédagogique à l’Agence Régionale de Santé (ARS), le Professeur Henri Marret, vice-doyen de la faculté de médecine à Tours et Président du Collegium Santé Centre Val de Loire et Hadrien Thomas, président de la Fédération nationale des étudiants en kinésithérapie (FNEK).

Pascale Mathieu a tenu à saluer cette première nationale. « L’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes est fortement engagé en faveur de l’intégration de la formation des futurs kinésithérapeutes au sein de l’université. L’universitarisation accompagne en effet positivement l’évolution de la profession. C’est pourquoi nous tenons à saluer et à mettre en lumière la réussite du projet mené en Centre-Val de Loire par le Conseil régional et de multiples acteurs ».

La journée avait commencé plus tôt pour Pascale Mathieu qui était l’invitée de la radio France Bleu Orléans. Interrogée sur l’universitarisation de la profession, elle y a revendiqué la « forte assise scientifique » de la profession et « l’importance de l’intégration universitaire pour développer la recherche et mettre les techniques à l’épreuve de la science. »

Retrouvez l’intégralité de l’interview en cliquant ici.

Retrouvez le reportage « Santé – L’école des kinés » et l’interview au JT 12-13 FR3 – Centre Val de Loire du 04 septembre 2019 en cliquant ici.