Port du masque : l’Ordre ne transige pas avec la sécurité des patients

Actualité de l'ordre

Informé par des patients du comportement inacceptable d’un kinésithérapeute interdisant le port du masque dans son cabinet, l’Ordre est intervenu immédiatement pour faire cesser ces agissements.

Le conseil départemental d’inscription de ce professionnel a saisi en urgence l’ARS qui a suspendu ce praticien pour une durée de 5 mois. L’Ordre a également saisi les juridictions ordinales.

L’Ordre ne transigera pas avec la sécurité des patients et rappelle l’obligation de porter un masque dans les cabinets, tant pour les professionnels que pour les patients.