Les kinésithérapeutes peuvent vacciner contre le Covid-19

Alors que la vaccination contre le Covid-19 s’ouvre à l’ensemble de la population et qu’elle est une des conditions sine qua non à la sortie de la crise sanitaire, la législation a ouvert la possibilité aux kinésithérapeutes volontaires de prêter main forte à la campagne vaccinale.

Actualité des kinés.

Article initialement publié le 12 mai 2021  – mis à jour le 3 juin 2021

Le Décret n° 2021-575 du 11 mai 2021 modifiant les décrets n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 et n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire a été publié ce jour au Journal officiel.

Il précise que les masseurs-kinésithérapeutes, en tant que professionnels de santé, pourront administrer le vaccin à ARNm COMIRNATY (BNT162b2) des laboratoires Pfizer/ BioNTech, le vaccin Moderna Covid-19 mRNA, le vaccin Covid vaccine AstraZeneca et le vaccin COVID-19 Vaccine Janssen sous la responsabilité d’un médecin pouvant intervenir à tout moment et à condition qu’ils aient suivi une formation spécifique à la réalisation de cet acte, dispensée et attestée par un professionnel de santé formé à l’administration des vaccins. 

FORMATION

L’Ecole des hautes étude sen santé publique (EHESP) propose une formation théorique des futurs vaccinateurs à travers un module dédié. Plus d’informations sur le site de l’EHESP (ou accès direct aux inscriptions via ce lien).

Un certain nombre de CHU proposent des formations à la vaccination, n’hésitez pas à vous renseigner près de chez vous.

REMUNERATION

 Rémunération de la participation à la campagne vaccinale contre le SARS-CoV-2 effectuée dans un cadre collectif et en dehors des conditions habituelles d’exercice, ou en dehors de leur obligation de service :

  • Pour les masseurs-kinésithérapeutes libéraux ou exerçant en centre de santé : 160 euros par demi-journée d’activité d’une durée minimale de quatre heures et 180 euros par demi-journée d’activité effectuée le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés. En cas d’intervention inférieure à quatre heures, le forfait est égal à 40 euros par heure ou 45 euros le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés.
  • Pour les masseurs-kinésithérapeutes retraités, salariés ou agents publics, pour chaque heure d’activité : 20 euros entre 8 heures et 20 heures, 32 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 40 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés.