Décès : Jean Fasihpour ancien kinésithérapeute des équipes de France de Judo

Actualité des kinés.

La présidente, Pascale Mathieu, et les conseillers nationaux de l’ordre des masseurs kinésithérapeutes ont la tristesse de vous faire part de la disparition de Jean Fasihpour ancien kinésithérapeute des équipes de France de Judo. Il avait 68 ans

C’est en 1977 qu’il ouvrit son cabinet avec un camarade de promotion Bernard Achou. Passionnés par la kinésithérapie du sport, ils proposèrent leurs services à L’INSEP où ils firent des vacations et prirent en charge des sportifs dans des disciplines aussi diverses que le hand-ball, le tennis et le Judo. Lorsque le kinésithérapeute en charge de l’équipe de France de Judo quitta ses fonctions en 1981, ils lui succédèrent, Jean Fasihpour s’occupant des juniors et Bernard Achour des seniors.

En 1988, après les Jeux Olympiques de Séoul Jean prit en charge les seniors et occupa cette fonction pendant plus de 5 Olympiades. A partir de 2008, il ne se consacra plus qu’à la direction du centre de soins du Dojo de l’INSEP jusqu’en 2017 où il mit fin à sa carrière professionnelle.

Ses consœurs et confrères de l’Association des kinésithérapeutes des équipes de France (AKEF) disent de lui : « Jean n’était pas un judoka pratiquant, il était bien plus que ça, il était un judoka dans l’âme, il aimait au sein du médical du dojo où il exerçait faire régner de façon très personnelle des règles de fonctionnement, enseignant aux plus jeunes judokas la notion de respect des soignants et de politesse des lieux de soins ; c’était la méthode « Fasihpour » à l’ancienne et pleine de valeurs. »

A son épouse, ses enfants, ses petits-enfants ainsi qu’à tous ses proches et notamment aux kinésithérapeutes de l’AKEF nous présentons nos plus sincères condoléances.