Fermeture des stations de ski : un dispositif d’indemnisation pour les professionnels de santé

Dans le cadre d’un fonds de mobilisation Avenir Montagne, Matignon a annoncé qu’un dispositif spécifique d’indemnisation des professionnels de santé exerçant dans les stations de sports d’hiver et leurs alentours a été mis en œuvre, leur garantissant la capacité à faire face à leurs charges fixes professionnelles.

Ces professionnels, dont des kinésithérapeutes, ont en effet subi une baisse très importante de leur activité liée à la non-réouverture des stations de ski cet hiver.

L’assurance maladie indique sur son site que ce dispositif s’adresse à tous les professionnels de santé libéraux installés dans les zones de montagne confrontés à cette situation pour la période du 1er décembre 2020 au 30 avril 2021. Ce dispositif garantit à chaque professionnel de santé la capacité à faire face à ses charges fixes professionnelles, pour faciliter la reprise de son activité.

Comment bénéficier de l’indemnisation ?

Depuis le 22 mars 2021, les professionnels de santé libéraux concernés par une baisse d’activité pourront, s’ils le souhaitent, faire une demande d’indemnisation en se connectant à amelipro pour bénéficier d’avances mensuelles au titre des mois de décembre, janvier et février.

Il est possible dès à présent, et jusqu’au 31 juillet 2020, de saisir sur amelipro une demande d’avance au titre de l’indemnisation de perte d’activité pour les mois de mars, avril, mai et juin. Après ce délai, le téléservice sera définitivement fermé.