Rémunération des praticiens qui effectuent des tests antigéniques

Un arrêté du 27 juillet 2021 modifiant l’arrêté du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise est publié ce 28 juillet au Journal officiel. Il précise que la rémunération des professionnels de santé pour la réalisation de tests antigéniques est due y compris lorsque ces tests ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie.

Concernant le niveau de rémunération des praticiens, le texte indique : « pour les masseurs-kinésithérapeutes libéraux ou exerçant en centre de santé : AMK 8,8 pour un examen sur le lieu d’exercice, AMK 10,9 pour un examen réalisé à domicile et AMK 7,1 pour un examen réalisé dans le cadre d’un dépistage collectif en établissement médico-social ou centre ambulatoire dédié à la covid-19. Ces cotations sont cumulables avec un AMK 14,1 lorsque le masseur-kinésithérapeute participe à la recherche de cas contacts. »