Vaccination contre le Covid-19 : extension du deuxième rappel aux personnes âgées de 60 à 79 ans, 6 mois après le premier rappel

A la suite de l’avis de la Haute autorité de santé (HAS) du 17 février 2022 et de l’avis du COSV du 31 mars 2022, le périmètre du public concerné par la deuxième dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 est étendu aux personnes âgées de 60 à 79 ans, avec ou sans comorbidité.

L’injection de cette deuxième dose de rappel doit permettre de renforcer leur protection contre les formes graves de la maladie et de prévenir les décès.

Modalités de vaccination

Le deuxième rappel est administré à partir de 6 mois après l’injection du premier rappel ou après l’infection, conformément à l’avis du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale du 31 mars 2022. Pour les personnes âgées de 80 ans et plus, pour les résidents en EHPAD et en USLD et pour les personnes immunodéprimées, l’écart entre le premier rappel et le deuxième reste de 3 mois.

Lieux de vaccination

Ce deuxième rappel pourra être effectué soit en centre de vaccination, soit auprès d’un professionnel de santé de ville habilité à prescrire et à administrer le vaccin, dans une officine, un cabinet ou à domicile.

Traçabilité dans Vaccin Covid

A la saisie d’une nouvelle injection pour une personne dont le cycle vaccinal initial est enregistré comme terminé. A ce stade, ce deuxième rappel est proposé sur la base du volontariat, et n’est pas obligatoire dans le cadre du pass sanitaire.  En revanche, le certificat de vaccination de ce deuxième rappel peut être utilisé dans les lieux encore soumis au passe sanitaire (ESMS par exemple) et dans le cadre des voyages internationaux le cas échéant.