Le CNOMK participe à la formation des futurs kinésithérapeutes à la prise en charge des femmes victimes de violences

Actualité de l'ordre

Jeudi 21 octobre 2021, Michel Paparemborde, trésorier adjoint du bureau et conseiller national, est intervenu au nom du Conseil national de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes lors d’une réunion organisée par la MIPROF (Missions interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains) au Ministère de la Santé sur le thème « violences faites aux femmes ».

Depuis plusieurs années, le Conseil national de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes est engagé dans la lutte contre ces violences, notamment par sa participation aux travaux de la MIPROF.

En 2020, un modèle de certificat médical ainsi qu’une notice explicative délivrables en cas de violences faites sur une personne majeure ont été mis à disposition de tous les kinésithérapeutes. Ce certificat (téléchargeable en bas de page) fait partie des éléments qui permettront à la victime d’engager une action en justice, notamment pour des mesures de protection et une réparation du préjudice.

Il est essentiel que les kinésithérapeutes, acteurs de la lutte contre les violences, puissent utiliser ces documents créés pour faciliter la prise en charge des victimes. C’est dans ce cadre qu’ils ont été présenté à tous les formateurs des Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) présents lors de cette réunion.

Retour sur l’enquête « les kinésithérapeutes face aux violences faites aux femmes »  menée par plusieurs acteurs de la kinésithérapie (novembre 2020) :

  • 9 répondants sur 10 se disent insuffisamment formés sur ce sujet, et 83 % souhaitent être formés sur ces violences afin de mieux repérer les victimes. 2 praticiens sur 3 estiment en effet que l’obstacle majeur au repérage des violences est l’absence de formation.
  • 94% des praticiens souhaitent contribuer à repérer les violences et 7 d’entre eux sur 10 estiment avoir un rôle dans la prise en charge globale des femmes victimes de violences.

À voir aussi

Actualité des kinésithérapeutes

Les kinésithérapeutes disposent de plus de moyens pour aider les femmes victimes de violences

Si la parole tend à se libérer autour des violences faites aux femmes, les chiffres demeurent...

Lire la suite
Actualité des kinésithérapeutes

Rencontres interprofessionnelles de la Miprof : les kinésithérapeutes mobilisés contre les violences faites aux femmes

Les rencontres interprofessionnelles de la mission interministérielle pour la protection des...

Lire la suite