Loi sur l’Ostéopathie

Actualité de l'ordre

Sur de tels sujets, les textes prévoient aujourd’hui que l’Ordre peut être consulté. Même si nous pouvons ici le regretter, cela n’est cependant pas une obligation. A notre niveau nous devons par ailleurs ne pas nous situer dans le champ d’action et d’intervention des structures syndicales.

A ces différents titres, suite à une réflexion de la commission ostéopathie du conseil national, un courrier a été adressé à Monsieur Debré.

Documents
à télécharger