Risques psychosociaux des étudiants : revivez la conférence du 9 mars

Visionnez l’intégralité de la conférence

Actualité de l'ordre

Le Conseil national de l’ordre a présenté le 9 mars à 9h30 lors d’une visioconférence le programme de prévention des risques psychosociaux qu’il déploie avec la Fédération nationale des étudiants en kinésithérapie (FNEK), nouveau volet de son plan global de soutien aux étudiants.

A l’issue d’un travail collaboratif, le Conseil national de l’ordre accompagne la FNEK pour mettre en place un système d’entraide reposant sur un réseau d’acteurs-relais, constitué d’étudiants et de membres des équipes pédagogiques. Ces volontaires seront formés pour repérer leurs futurs confrères en détresse, les aborder et les orienter vers les structures et circuits d’aide existants.

La journée nationale dédiée à la prévention des risques psychosociaux des étudiants a donc eu lieu le 9 mars 2021. Le Conseil national de l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes et la FNEK a invité les étudiants et équipes pédagogiques des Instituts de formation en masso-kinésithérapie (IFMK) à travers la France à se réunir en visioconférence, pour partager un état des lieux de la qualité de vie des étudiants, éclairer la notion de risques psycho-sociaux et exposer le système de détection et d’entraide.

Les volontaires de toute la France ont ainsi pu se manifester et s’inscrire à la formation qui sera coorganisée par le CNOMK et la FNEK fin mai pour former la première promotion d’acteurs-relais.

Cette démarche est l’un des volets d’un plan complet de soutien aux étudiants. Le Conseil national de l’ordre a par ailleurs débloqué une aide d’urgence de 40 000 € sous la forme d’une enveloppe qui sera distribuée aux étudiants selon des critères déterminés par un cahier des charges coréalisé avec la FNEK.

Intervenants :

Pascale Mathieu, présidente du CNOMK
Jean-François Dumas, secrétaire général du CNOMK
Adam Diouri, président de la FNEK
Michel Arnal, vice-président du CNOMK
Pascal Gouilly, président du SNIFMK
Eric Galam, professeur des universités, coresponsable du DIU « Soigner les soignants »