Journée mondiale de la maladie de Parkinson

Actualité des patients

L’importance de la kinésithérapie réaffirmée

La maladie de Parkinson touche 200 000 personnes dans notre pays. A l’occasion de la Journée mondiale qui lui est consacrée, rappelons que la rééducation occupe une place importante dans sa prise en charge.

Selon les données publiées dans le livre blanc édité par l’association France Parkinson « les trois quarts des malades ont recours à la kinésithérapie à un moment ou un autre. »

En outre, la kinésithérapie permet, au bloc opératoire , de soutenir et soulager une patiente parkinsonienne en continuant les mobilisations et les étirements. Elle participe ainsi à l’évaluation de l’amélioration des symptômes pour une prise en charge post chirurgicale encore plus pertinente.