SI-DEP, mode d’emploi

Actualité des kinés.

Le diagnostic précoce des nouveaux cas de COVID-19 et la rupture des chaînes de contamination sont essentiels à la réussite de la stratégie nationale de sortie du crise COVID-19.

Pour les mettre en œuvre efficacement, il faut pouvoir identifier le plus rapidement possible les personnes positives au virus, leurs contacts rapprochés et les inciter à respecter des consignes sanitaires d’isolement.

La stratégie forte d’endiguement de la pandémie repose sur la triade: repérer, isoler et soigner toutes les personnes positives à la Covid-19, mais aussi repérer, tester et isoler leurs personnes-contacts.

Le dispositif répond à 3 exigences : exhaustivité, rapidité, réactivité en cas d’apparition de regroupement de cas COVID-19.

Pour y parvenir, deux outils numériques sont mis à disposition des acteurs de la lutte contre la propagation du virus en France : SI-DEP et Contact-COVID.

La maîtrise du SI-DEP est aujourd’hui indispensable pour tous les kinésithérapeutes qui réalisent des tests antigéniques

Quels sont les objectifs du SI-DEP ?

Cet outil répond à plusieurs objectifs majeurs :

  • Organiser et mettre en œuvre un dépistage du COVID-19, afin d’envoyer les résultats aux patients, pour qu’ils puissent appliquer au plus vite les mesures de prévention ;
  • Déclencher le contact-tracing le plus rapidement possible, en transmettant les résultats avec des données de contact et de priorisation, dans certains cas aux médecins traitants (1er niveau) et dans tous les cas à l’Assurance Maladie (2ème niveau) et aux cellules des ARS et de Santé Publique France en région (3ème niveau) pour rompre les chaînes de contamination ;
  • Transmettre les résultats pseudonymisés (non directement identifiants) à Santé publique France et à la DREES pour la production en temps réel d’indicateurs de suivi épidémiologique permettant d’adapter les politiques de lutte contre l’épidémie, et, par transparence, de publier de manière ouverte de nombreux indicateurs territoriaux sur le site https://geodes.santepubliquefrance.fr/ (taux d’incidence, taux de positivité, taux de dépistage, etc.)
  • Permettre une réutilisation des données pseudonymisées (non directement identifiantes) pour la recherche sur le virus et les mécanismes de propagation ;
  • Transmettre certaines données au site https://sante.fr/ pour optimiser l’affichage cartographique de l’offre de dépistage ;
  • Envoyer aux patients dont les tests virologiques sont positifs un document d’information avec les dernières consignes sanitaires ;
  • Outiller les professionnels de santé avec un portail permettant la saisie des données des patients et de leurs résultats de test de dépistage, et leur permettre d’éditer un document récapitulatif de la saisie qui peut-être remis au patient.

SI-DEP permet d’informatiser :

  • La partie pré-analytique, pour l’enregistrement des patients au moment du prélèvement, avec un portail web accessible depuis ordinateurs et tablettes, en organisant une descente des données de prélèvement dans les logiciels des laboratoires concernés.
  • La partie post-analytique, par une remontée des données de résultats par les logiciels de chaque laboratoire, privé ou public, ainsi que par une saisie dans SI-DEP par les professionnels de santé, avec une concentration dans un serveur de résultats national.

Dans le cas des tests rapides de diagnostic (antigéniques), SI-DEP permet de fusionner ces deux parties en une seule opération de saisie.

Comment se préparer à utiliser la plateforme SI-DEP ?

Pour vous connecter à cette plateforme, vous devrez utiliser votre CPS ou votre  e-CPS (version dématérialisée de votre CPS).

Comment récupérer ma e-CPS ?

  1. Téléchargez l’application  e-CPS sur votre smartphone ou tablette, disponible sur App Store (Apple) ou Google Play (Android)
  2. Cliquez sur « demander l’activation de la e-CPS »
  3. Indiquez votre numéro d’identifiant national : il s’agit de la première série de chiffres inscrite sur votre carte CPS en dessous de la puce.
  4. Vous êtes bien identifié, cliquez sur continuez, vous allez recevoir un mail,
  5. Connectez-vous sur la boîte mail indiquée sur l’application et scannez le QR Code avec l’application
  6. Vous recevrez un code d’activation sur le téléphone portable indiqué sur l’application
  7. Inscrivez ce code et créez un mot de passe à 4 chiffres.
  8. La e-CPS se génère automatiquement.

Plus d’infos : https://www.youtube.com/watch?v=LdCD9dCDWzM&feature=youtu.be

https://esante.gouv.fr/securite/e-cps

 Si vous ne parvenez pas à vous identifier avec votre identifiant national

Une notification indiquant que « nous n’avons peut-être pas reçu la mise à jour de votre courriel ou de votre numéro de téléphone… » s’affiche.

  1. Cliquez sur « je recherche mon identifiant »
  2. Inscrivez le mail et le numéro de téléphone associés à votre carte CPS
  3. Si vous ne vous en souvenez plus, contactez votre ordre régional qui enregistrera votre adresse mail et votre numéro de portable. Cette mise à jour devrait être effective dans les 24h.

Utiliser SI-DEP

Après vous être préparé en amont en activant votre carte e-CPS* et en testant votre équipement, vous devrez les suivre les étapes suivantes :

  • Vous connecter au portail SI-DEP : portail-sidep.aphp.fr  ;
  • Cliquer sur « nouveau patient » et enregistrer dans SI-DEP ses coordonnées, les informations démographiques du patient ainsi que le numéro RPPS du médecin qui a éventuellement prescrit le test au patient et/ou le numéro RPPS du médecin traitant du patient.

A noter  : pour vous faciliter la saisie des champs dans les écrans SI-DEP, vous pouvez proposer à votre patient de se présenter avec un formulaire papier pré-rempli, téléchargeable au format PDF sur le site du ministère de la santé.

    •  Préciser les 3 informations obligatoires :
      • si le patient est asymptomatique ou, s’il a des symptômes, à quel moment sont apparus ces symptômes ;
      • le type d’hébergement dans lequel réside le patient au moment du test ;
      • si le patient testé est ou non un professionnel de santé.
  • Saisir le résultat du test.
  • Éditer la fiche récapitulative de résultat du test antigénique et la remettre au patient. Cela permet de contrôler les données saisies et d’assurer une traçabilité du test.

Une saisie conforme et rigoureuse de toutes les données requises est la garantie d’une prise en charge optimale du patient et d’une bonne analyse de la situation épidémique.

Un résultat de test antigénique doit être saisi le jour même où il a été réalisé. Dès lors qu’ils les saisissent dans SI-DEP, les professionnels de santé peuvent être rémunérés pour la réalisation des tests antigéniques, y compris pour les tests négatifs.

Dans le cas exceptionnel d’un problème de saisie dans SI-DEP, les résultats positifs à des tests antigéniques devront être communiqués aux services médicaux des CPAM par messagerie sécurisée de préférence ou, à défaut, par téléphone (09 74 75 76 78 de 8h30 à 17h30 du Lundi au Dimanche), pour saisie d’une fiche “patient 0” dans Contact Covid. Les professionnels de santé effectuant les tests antigéniques rapides sont fortement incités à saisir la fiche « P0 » dans contact-covid et à réaliser le contact-tracing (a minima l’identification des personnes contact du foyer) : un message de l’Assurance maladie, via Osmose, viendra préciser la portée de cette incitation.

À voir aussi

Actualité des kinés.

Les kinés peuvent désormais effectuer des tests antigéniques rapides

Article initialement publié le 4 décembre 2020, mis à jour le 29 décembre 2020. En vertu de...

Lire la suite
Actualité des kinés.

Gestion des déchets d’activités de soins dans le cadre de l’épidémie de Covid-19

Le Haut Conseil de la santé publique a actualisé ses recommandations sur la gestion des déchets...

Lire la suite